9 spécialisations métiers

Des secteurs dynamiques

et en pleine croissance

En prise directe avec la demande du marché, la formation de l’ETNA commence à donner à ses étudiants une orientation professionnelle dès l’Année de Préparation. Dans la suite du parcours, l’ETNA enrichit ses formations de 9 spécialisations métiers.

Ingénierie du big data et du machine learning

Comprendre le comportement de ses utilisateurs, optimiser leur expérience et mieux répondre à leurs besoins, voilà pourquoi le Big Data est une révolution clef pour les entreprises. Au programme : Comprendre les techniques du Big Data, mettre en place des systèmes de gestion de données et algorithmes de machine learning pour des solutions d’analyse de données complexes.

Ingénierie de la blockchain

Bases de données uniques et infalsifiables partagées ou échangées par ses utilisateurs sans organe de gestion centrale, la blockchain vit en complète autonomie (Bitcoin). Au programme : Découvrir les notions de transactions, de cryptographie et de minage ainsi que le protocole Bitcoin ou Ethereum et mettre en œuvre une solution « blockchain ».

Ingénierie des systèmes numériques embarqués et objets connectés

Connecter et interconnecter systèmes, objets, bâtiments… pour les rendre intelligents, autonomes et éco-responsables, cette ingénierie est aussi clef pour le monde des télécommunications. Au programme : développer objets connectés en découvrant la culture Maker, les interconnecter en réseaux bas débits et optimiser leurs codes dans un paradigme de programmation embarqué.

Ingénierie de la cyberdéfense

Protéger les personnes, les données et les infrastructures réseaux des états et des organisations, la cyberdéfense donne lieu à de nombreux fantasmes issus des superproductions américaines. Au programme : apprentissage des problématiques liées à la protection des données et de la vie privée sur les réseaux, sensibilisation des populations et la surveillance pour détecter la fuite d’informations sur les réseaux et sécurisation d’infrastructures réseaux et de codes applicatifs.

Ingénierie logicielle du cloud et microservices

Le cloud et les microservices - via des modules interfacés, autonomes et modifiables - permettent une décentralisation de la création/ déploiement/reconstitution/ gestion des logiciels et applications. Au programme : en pur « DevOps », développer des applicatifs de services délocalisés avec ces infrastructures et appréhender protocoles et architecture de communication réseau (REST, SOAP...)

Management de l’innovation et entrepreneuriat

Passer de l’alternance en entreprise et de la pédagogie par projet au statut d’entrepreneur est une des suites potentielle et logique de la formation. Mais comment réussir ? Au programme : comprendre l’innovation et la mener à bien, choisir ses méthodes de développement, gérer le changement et mettre en œuvre son propre projet entrepreneurial.

Ingénierie des infrastructures du cloud

Connaître les composants matériels et logiciels d’un modèle en Cloud (serveurs, stockage, logiciels de réseaux et de virtualisation) est clef pour l’automatisation de la production de services applicatifs. Au programme : en pur DevOps, mettre en place des infrastructures virtuels et scalables à l’aide d’outils de déploiement et de gestion, appréhender les IaaS, PaaS, SaaS etc.

Ingénierie de la réalité virtuelle, augmentée et jeux vidéo

Au-delà de l’aspect ludique, les sujets liés aux jeux vidéo, à la réalité virtuelle ou augmentée s’appliquent aussi à des secteurs « sensibles » tels l’aérospatial, le nucléaire ou encore le militaire. Au programme : appréhender les nouveaux usages potentiels, aborder le game design et mettre en œuvre les algorithmes spécifiques à la réalisation de jeux en 2D ou 3D.

Ingénierie du développement d’application mobile

Premières interfaces après l’ordinateur, Les terminaux mobiles (Smartphones et tablettes) sont clefs au succès des sociétés qui développent programmes téléchargeables associés, gratuits ou payants. Au programme : réaliser des applications mobiles optimisées pour ce paradigme, optimiser l’expérience utilisateurs et le responsive design et programmer la partie back-end.